Lectures du jour

18 janvier 2021

  • lundi 18 janvier 2021 : Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 12,6-16.
    Frères, les dons que nous avons reçus différent selon la grâce qui nous a été accordée. Est-ce la prophétie : qu'on se règle sur la foi ; est-ce un ministère : qu'on exerce ce ministère ; est-ce d'enseigner : qu'on donne l'enseignement ; est-ce d'exhorter : qu'on fasse l'exhortation ; celui qui partage : qu'il partage loyalement ; celui qui préside : qu'il préside avec zèle ; celui qui exerce la miséricorde : qu'il l'exerce avec le sourire. Que votre charité soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur ; attachez-vous fortement au bien. Quant à l'amour fraternel, soyez pleins d'affection les uns pour les autres, vous prévenant d'honneur les uns les autres ; pour ce qui est du zèle, ne soyez pas nonchalants. Soyez fervents d'esprit ; c'est le Seigneur que vous servez. Soyez pleins de la joie que donne l'espérance, patients dans l'affliction, assidus à la prière, prêts à subvenir aux nécessités des saints, empressés à donner l'hospitalité. Bénissez ceux qui vous persécutent : bénissez et ne maudissez pas. Réjouissez-vous avec ceux qui sont dans la joie ; pleurez avec ceux qui pleurent. Ayez les mêmes sentiments entre vous ; n'aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne soyez point sages à vos propres yeux.
  • lundi 18 janvier 2021 : Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 2,1-11.
    En ce temps-là, il y eut des noces à Cana de Galilée, et la mère de Jésus était là. Jésus fut aussi convié aux noces avec ses disciples. Le vin étant venu à manquer, la mère de Jésus lui dit : "Ils n'ont plus de vin." Jésus lui répondit : "Femme, qu'est-ce que cela pour moi et pour vous ? Mon heure n'est pas encore venue." Sa mère dit aux serviteurs : "Faites tout ce qu'il vous dira." Or, il y avait là six urnes de pierre destinées aux ablutions des Juifs et contenant chacune deux ou trois mesures. Jésus leur dit : "Remplissez d'eau ces urnes." Et ils les remplirent jusqu'au haut. Et il leur dit : "Puisez maintenant, et portez-en au maître du festin". Et ils en portèrent. Dès que le maître du festin eut goûté l'eau changée en vin (il ne savait pas d'où venait ce vin, mais les serviteurs qui avaient puisé l'eau le savaient), il interpella l'époux et lui dit : "Tout homme sert d'abord le bon vin, et après qu'on a bu abondamment, le moins bon ; mais toi, tu as gardé le bon jusqu'à ce moment." Tel fut, à Cana de Galilée, le premier des miracles que fit Jésus, et il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.
DMC Firewall is a Joomla Security extension!